• A faire peur...

    Si vous avez des enfants à battre, allez-y gaiement. Impunité garantie pendant une bonne dizaine d'années.

    Le débat de ce dimanche 2 juin sur la Une m'a halluciné. 

    Les abus de maltraitance sur les 4 enfants du couple d'Erezée étaient connus depuis 2003, signalés à de nombreuses reprises par les enseignants.

    Comme Kroll l'a bien illustré, les intervenants sur le plateau se lavent les mains. Selon eux, on est intervenu à de nombreuses reprises. Qui ? Sait pas ! Comment ? Sait pas !

    On emmenait les enfants quelques jours pour mieux les replonger dans l'enfer !

    Si j'étais la procureur du Roi ou le directeur du SAJ, je n'oserais même plus me montrer en public tant leur attitude dans cette lamentable histoire est minable.

    Ces enfants sont fichus à jamais. 10 ans de souffrance physique et probablement le reste de leur vie hantée par ces horreurs. 

    Elle est belle notre justice. 

    Ces monstres sont jugés en correctionnelle car madame la procureur (elle ne mérite pas de majuscules) a estimé que les faits ne relevaient pas de la torture !!! 

    Ben voyons...