• London, here we are !

    DSCF4247.JPG

    Sitôt les bagages posés après une première "cup of tea", nous partons en reconnaissance.

    Le plan : attraper un des nombreux bus touristiques au toit découvert qui sillonnent la ville reprenant les classiques Londoniens : Parliament, Big Ben, Tower Bridge, Picadilly circus, etc, etc.

    Avantage: il s'arrête souvent, vous pouvez descendre, visiter ce qui vous intéresse et remonter dans le suivant. Inconvénient : il y fait caillant l'hiver et c'est pas donné : 34£. A faire de préférence en été. Bien sûr, les sites sont commentés.

    L'idéal, c'est le "Tube" , métro moderne, rapide et fréquent et qui quadrille la ville entière. Il faut aussi compter sur les innombrables bus et taxis abordables et so british...

    Thanks to my former pretty teacher in the eighties (but she's still pretty) my English is not so bad...

    Beaucoup d'animation en cette fin d'année. Les rues et les magasins sont décorés pour Christmas et la foule est bigarrée et cosmopolite.  Je venais de passer une semaine en immersion espagnole totale, mes amis de Tarragone, Maïte et Francisco ayant séjourné une semaine entière chez moi. Et à Londres, hormis l'anglais, c'est l'espagnol que j'ai entendu le plus.

    Le but de mon trip à Londres, était de me changer les idées et de voir du monde en compagnie de Carine, Il faut dire qu'à Mazarinen, où j'habite, la cohue est plutôt rare et les hivers sont longs Super en été, tristounet en hiver.

    Nous sommes le 31/12 et je vais passer cette St Sylvestre seul. C'est mon destin. Une bonne Année à tous mes amis et lecteurs.

  • Mini Trip à Londres

    Il y avait bien 15 ans que je n'avais vu Londres. Elle reste aussi magique mais on y est plus vite par l'Eurostar. Partis de 6h25 de Welkenraedt, on débarque à 10h à la gare St Pancras. Contraste immédiat avec nos gares sinistres et sales, St Pancras donne le ton. Ambiance feutrée, parquet (propre) éclairage étudié et architecture Victorienne. Seule, la gare d'Anvers mérite de sortir du lot et Liège pour son style, dans notre pays.

    Londres grouille, cosmopolite, polyglotte, multiculturelle. On y trouve de tout et son contraire. Si la misère y existe, et ça doit être le cas, on ne la voit pas. Pas de mendiants, pas de SDF et très peu de Bobbies (flics).

    De St Pancras on passe au métro, complètement rénové. Voitures tricolores, sièges bigarrés et la propreté toujours au rendez-vous. Comme il y a pas mal de lignes, il faut un peu s'adapter mais après deux jours, ça va tout seul et il y a toujours quelqu'un pour vous aider très gentiment. L'hôtel réservé se situe près de la station Bayswater, dans un square calme de Notting Hill. Complètement rénové, très calme, ce bâtiment, typiquement Londonien est ce que les Anglais nomment "cosy". Personnel discret et classe. DSCN2591.JPGCe n'est pas le Savoy mais ce n'est pas le même prix non plus.